Juste un mot

Pour vous parler de ce chemin

L'endométriose, est une maladie chronique, gynécologique, immunitaire, inflammatoire, neuropathique et récidivante. C'est principalement grâce aux associations de patientes que l'endométriose est sortie de l'ombre ces dernières années. Les femmes et leurs proches sont la clé de voute de cette sensibilisation. Nous nous battons pour les mots "Solitude" et "Errance" ne soient plus associés à cette maladie.  L'endométriose est un phénomène de santé publique très complexe car des centaines de millions de femmes en sont atteintes dans le monde et il n'y a pas à ce jour de traitement définitif contre l'endométriose, mais plutôt des traitements de soutien. Un grand silence plane encore au dessus des femmes qui souffrent d'endométriose, qu'elles aient été diagnostiquées ou non, il est difficile de comprendre si cela est "normal" ou si cela nécessite des recherches et un suivi médical ou thérapeutique. L'endométriose, c'est avant tout un parcours de soin mais c'est aussi un chemin qu'on fait face à soi même, pour trouver ses propres clés face à la maladie, à la fatigue, à nos douleurs. Un chemin pour nous éclairer au milieu des douleurs, pour nous aider à construire une vie sociale, amoureuse et / ou professionnelle. Il existe aujourd'hui des clés pour se sentir mieux, pour réussir à donner du sens à son parcours, pour se retrouver. Elles sont différentes pour toutes, chaque chemin est spécifique mais cela vaut la peine d'essayer. C'est pour cela que je travaille à  vulgariser l'information et à les transmettre,  par le Podcast : Parlons d'Endo, par la page instagram : Le Journal de l'Endométriose et par la Box dédiée à l'Endométriose : L'Endobox 

LE PODCAST

PARLONS D'ENDO !

imageedit_0_6048413425.gif

LA SURPRISE

L'ENDOBOX 

box-endo-insitu-fond-blanc.png

Le lien entre femmes

On parle de sororité, de bienveillance, de solidarité.  L'importance du lien entre femmes en ce qui concerne l'endométriose est indéniable. On peut passer des heures à parler à une femme qui comprend dans sa chair ce que l'on endure.  Ce lien est précieux car c'est une invitation à l'ouverture et à l'empathie, il nous rend plus forte, unifiée, tout ne repose plus sur nous seule et nos épaules se sentent plus solides. On peut, grâce à ce lien vivant et imparfait, se dire :  "Je ne suis pas seule à traverser cette situation" "Je ne suis pas obligée de trouver toutes mes solutions toute seule même si je suis seule face à mes douleurs ou ma fatigue" "Parfois je peux me faire porter" "Parfois un mot ou un sourire pourra me donner la force nécessaire pour avancer" "J'ai peur mais je sais que je peux y arriver car d'autres trouvent la force d'avancer." Vous n'êtes pas seules, d'autres jeunes femmes, femmes, mères, matriochka, soeurs, amies, vivent et vivront ce que vous traversez. Nous parler et nous transmettre des clés peut nous être très utile, mais aussi de l'écoute et de la vraie solidarité

couverture-livre-endobox.png

3 ans d'informations et de recherches sur l'endométriose et mes clés au quotidien à aller découvrir sur instagram